Julien GIOVANNINI, Nicolas BOUCHER

AIA LIFE DESIGNERS : L’institut du Cerveau de l’enfant, comment fédérer la recherche et le soin autour de l’enfant ?

40 40 vues.

L’enjeu de la création de l’institut est de rassembler en son cœur chercheurs, soignants, industriels et start-ups autour de l’enfant. Ce programme atypique se greffe à un monument de la conception architecturale hospitalière l’hôpital Robert Debré.

L’enjeu du projet a été de concilier et symboliser :

  • Un lieu d’espoir pour les parents,
  • Un espace apaisant pour les enfants, éloigné des codes de l’hôpital,
  • Un lieu de travail efficace et humain pour les soignants et les chercheurs.

La présentation souhaite évoquer le projet et la réponse architecturale et technique.

Thématique de la présentation

  1. Intégration du projet à l’hôpital Robert Debré et comment s’implanter en limite du périphérique ?

Le projet propose une coque protectrice qui enveloppe les fonctions de soins et les protège des nuisances du périphérique.

La façade s’ouvre au sud et développe une architecture jardin en lien avec les principes fondateurs de l’hôpital Robert Debré.

L’ensemble du projet a nécessité des dispositions techniques particulières pour s’installer dans la pente et se connecter à l’hôpital

  • Le Cœur, un écrin verdoyant et fantastique.

Pour transformer des contraintes en opportunités, notre projet propose de créer un nouvel écosystème qui, dans une approche holistique aidera à rapprocher enfants, familles, médecins, chercheurs, pour agir face aux vulnérabilités de l’enfant.

Au centre du projet sont regroupés les espaces publics d’attente, d’accueil et associatif. Ce cœur est éclairé zénithalement, par une lumière douce. Deux grands jardins de pleine terre favorisent le contact des enfants avec une nature apaisante. Véritables pendants du jardin intérieur de Robert Debré, ils ont une triple fonction ; régulateurs thermiques, purificateurs d’air et garants de l’apaisement des patients pendant le temps d’attente.

3 – Une conception bioclimatique engagée.

L’architecture bioclimatique du projet assure un fonctionnement climatique low-tech sans compromis sur le confort. Cette identité forte, porteuse de sens, est l’étendard d’une forme d’architecture qui ne s’oppose pas à son environnement, mais dialogue avec lui

Une sobriété constructive Bas Carbone.

Le projet intègre une structure primaire en béton pour les niveaux inférieurs, puis en ossature mixte bois-béton pour les derniers niveaux à vocation plus tertiaire de recherche. Les façades sont de type FOB avec un isolant biosourcé en laine de bois.

L’ensemble des dispositifs tend vers un niveau E+C- Niveau C1.

Pour s’inscrire à cette conférence. Veuillez vous rendre à l’URL suivante : https://www.ja-sante.fr/inscription/ →

 

Date et heure

15-10-2024 / 16:00 à
16:20
 

Types de Sessions

 

Thématique

Partager