Charlotte PIJCKE, Michel BEAUVAIS

CHU de Limoges : Restructuration-extension-requalification de l’IGH

536 536 vues.

Méthodes et structuration des études, adaptées à une opération de grande complexité. Retour d’expérience et point de vue du concepteur.

 Cette opération, par son importance, par la configuration des existants et par le maintien de son capacitaire pendant toute la durée des travaux, dans un planning de travaux nécessitant de nombreuses phases, tranches et “tiroirs“ opérationnels, ne peut être appréhendée que dans le cadre d’une démarche globale adaptée à toutes les spécificités de ce site IGH.

La restructuration concerne la totalité du bâtiment principal, soit environ 130 000 mÇ . Ce grand ensemble, conçu par l’architecte Noël Le Maresquier dans les années soixante-dix, fait l’objet d’une urgence pour sa “mise en sécurité“ multiple (structurelle, incendie, amiante), en parallèle d’une restructuration fonctionnelle profonde et d’une extension, pour toutes ses activités médicales et chirurgicales. La complexité de l’opération de modernisation du bâtiment Dupuytren 1 s’accompagne d’une démarche de requalification de ses façades – avec la mise en oeuvre d’une isolation externe thermique totale et de vêtures architecturales adaptées à l’échelle d’un très grand bâtiment – ainsi que d’un traitement paysager des abords, des accès et des espaces d’accueils.

La restructuration touche à la fois, son « socle », plateau technique, plateau logistique, et tous ses niveaux en superstructure « la tour » regroupant les hébergements, une partie des consultations ainsi que les PC médicaux. La nature du projet impose une démarche à la fois globale, mais également participative et consensuelle avec les utilisateurs, au regard de la durée de l’opération commencée il y a maintenant plus de quatre ans. Dès le concours, la maîtrise d’oeuvre a proposé des méthodologies originales pour s’assurer de la “faisabilité“ des travaux dans des conditions acceptables par les occupants et dans l’anticipation des conditions de vie pendant les travaux qui vont se dérouler sur une durée longue, évaluée à huit ans environ. Une transversalité de l’ensemble des sujets fonctionnalité, plannings, coûts, est le “fil guide“ de toutes les phases d’études et de réalisations, dont certaines sont faites de façon concomitante.

Pour répondre à cette démarche globale adaptée à la complexité de l’opération, l’équipe d’architectes et d’ingénieurs est accompagnée de partenaires d’expériences et de spécialistes dans tous les domaines spécifiques exigés par le programme. Cette opération exceptionnelle à plus d’un titre, induit un grand nombre de questions pour des opérations similaires, qui seront certainement de plus en plus fréquentes. Ce constat amène le concepteur à réfléchir sur la pertinence des méthodologies proposées actuellement, qui de notre point de vue ne sont pas adaptées à la nature et à la complexité de ce type d’opération.

Un grand nombre de composants ou de facteurs constitutifs de la programmation, du management, du cadre contractuel sont à méditer pour répondre mieux et plus vite, aux enjeux exceptionnels d’une restructuration lourde globale hospitalière. Une opération d’une telle envergure avec des études et des travaux planifiés sur de nombreuses années (15 ans env. pour le CHU de Limoges), sans l’accompagnement d’une réflexion globale avec la volonté d’offrir une fonctionnalité évolutive qui ne soit pas dépassé à la fin de l’opération, mais également avec une nouvelle image architecturale forte, dans le cadre d’une réflexion globale d’aménagement de son territoire.

Pour vous inscrire à ce cette conférence, envoyez vos informations par e-mail à ja-sante@orange.fr .

Inscrivez-vous via le webmail : Gmail / AOL / Yahoo / Outlook

 

Date et heure

18-10-2022 / 15:15 à
18-10-2022 / 15:35
 

Types de Sessions

 

Thématique

Partager