JÉRÔME TERLAUD

LA PSYCHIATRIE « VERTICALE » : UNE RÉPONSE NOUVELLE ET ACCEPTABLE POUR LUTTER CONTRE L’ÉTALEMENT URBAIN, OU SIMPLE OPPORTUNITÉ PONCTUELLE ?

par auteur par JÉRÔME TERLAUD
124 124 vues.

Informations

 

Centre Hospitalier de Thuir (66)

Projet SU.SMPA sur le site du CHU de Perpignan (66)
Un site éminemment contraint, sur lequel il n’y avait d’autres solutions que de développer un empilement des services, est à l’origine de ce projet. Regroupant les services d’urgences Psychiatriques Adultes (en lien avec le CHU d’où ce choix d’implantation), un Service Médico-Psychologique pour Adolescents avec un Plateau technique CMP-CATTP, un Hôpital de Jour, un service UHTC (unité d’hospitalisation fermées de courte durée) et un plateau de bureaux, le tout prévu au-dessus d’un parking en infrastructure, le programme prévoyait cet empilement, avec le choix de positionner le service des Adolescents en rez-de-chaussée, ouvert sur un jardin.
Parce qu’il ne nous semblait pas imaginable d’ouvrir des chambres directement sur un parking, la cour de service du CHU ou une voie urbaine passante, nous avons fait le choix de ne positionner au rez-de-chaussée que le parking et les espaces communs d’entrées et de logistique, reposant le projet sur pilotis. Éloignant ainsi les chambres des nuisances directes et en leur offrant des vues dégagées, il fallait créer une cour jardin au premier niveau afin que les adolescents bénéficient d’un lieu extérieur ouvert sur leurs espaces de vie.
Rompant ainsi avec tous les projets de psychiatrie portés à l’agence, qui s’étaient développés uniquement en simple rez-de-chaussée sur les sites paysagers souvent de très grande qualité, ce bâtiment urbain se développe sur cinq niveaux tel un cocon protecteur et contenant enroulé sur lui-même. Il crée ainsi une réelle verticalité fonctionnelle qui pose la question la « reproduction » de ce principe :
Un projet de psychiatrie peut-il se développer ainsi, par succession de plateaux, plutôt que linéairement en rez-de-chaussée, préservant ainsi les fonciers et gagnant, peut-être en efficacité de fonctionnement ?
C’est la question qu’il nous semble important de soulever, au-delà de la présentation de ce projet, afin qu’un débat puisse naître dans les Hôpitaux Psychiatriques qui ont peut-être trop tendance à faire le choix d’un étalement sur leur site, souvent historique et paysager…

Pour vous inscrire à ce cette conférence, envoyez vos informations par e-mail à ja-sante@orange.fr .

Inscrivez-vous via le webmail : Gmail / AOL / Yahoo / Outlook

 

Date et heure

28-10-2020 / 11:50 à
28-10-2020 / 12:10
 

Types de Sessions

 

Thématique

Partager