0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

Union des Architectes Francophones pour la Santé


L’échange et le partage d’expériences au service de la conception en santé

L’Union des Architectes Francophones pour la Santé a pour mission première de promouvoir la qualité architecturale et l'expertise des architectes spécialisés ou ayant une expérience concrétisée dans le domaine de la conception en santé.

Aujourd’hui, les établissements sont confrontés à de nombreux enjeux pour lesquels il n’existe pas de solutions universelles. Chaque nouveau projet doit donc puiser ses réflexions au cœur des réussites les plus emblématiques des infrastructures en santé du XXIe siècle.

C’est de la qualité de ce partage de connaissances et de cet échange d’expériences que découlera la cohérence globale des futurs projets en santé. Ce partage et cet échange sont justement au cœur des actions de sensibilisation et de formation conduites par l’UAFS, à l’image des Journées de l’Architecture en Santé organisées à Menton.


Le mot du président

En octobre dernier, nous avons vécu à Menton un intense moment d’échanges à l’occasion des premières journées dédiées à l’architecture en santé. Après cette première session ivre de promesses, nous vous donnons rendez-vous pour une deuxième édition qui s’annonce tout aussi riche, du 26 au 28 octobre 2020. Nous sommes impatients de vous accueillir à Menton. Lors de la première édition, les nombreuses contributions ont éclairé selon un spectre très large, le sujet de la Santé ; comme témoins attentifs de notre appartenance à une société où la solidarité fonde encore notre citoyenneté. Elles ont permis de mesurer toute la distance entre nos aspirations et les possibles. Aujourd’hui, nous nous devons d’identifier les limites, mais surtout tous les possibles auxquels l’exercice scrupuleux de notre métier d’architecte nous convie. En effet comme le dit si bien C.N. Schultz* : «l’architecture commence dès lors que nous maîtrisons et dépassons les contraintes fonctionnelles». Elle a pour objectif le dépassement des attentes servicielles et économiques, car son dessein est la définition des significations existentielles que sont les phénomènes naturels, spirituels, humains. La forme spatiale en architecture signifie lieu, parcours, et domaines ; c’est à vrai dire la structure évidente de l’environnement humain. Durant nos débats, nous avons entendu que l’acte de conception est et reste l’étape majeure dès lors qu’elle est conduite par la convocation et la convergence des multiples regards. Lors de ces journées de l’architecture en santé, nos propos au très large spectre illustrent particulièrement cette étape, cela nous incite à persévérer.

Persévérer signifie, interroger le modèle, afin de rompre ce processus linéaire qui érige en valeur suprême « projet médical/programme/conception/réalisation », autant d’étapes qui forgent des isolats, tournant le dos à l’interaction, en fait à l’intelligence collective. Prolongeons encore nos réflexions en 2020, car nous nous devons d’anticiper, de préfigurer ce que seront nos futurs établissements de soins au service de nos concitoyens. Les évolutions démographiques, sociétales, comme scientifiques et technologiques dessinent des pratiques qui questionnent nos modèles d’hier et ouvrent ainsi un immense champ des possibles. Invités à répondre à ces nouvelles attentes citoyennes, notre aventure collective convie à l’urgence d’une reconquête de l’architecture en Santé.

Cette belle aventure collective se poursuivra à Menton, du 26 au 28 octobre prochain ! Nous vous y attendrons encore plus nombreuses et nombreux !

Gérard Huet
Architecte, Président de l’Union des Architectes Francophones pour la Santé


* Christian Norberg-Schulz : né le 23 mai 1926, à Oslo, décédé le 28 mars 2000, à Oslo, était un architecte, historien et théoricien de l’architecture.